Clic
Clic
Clic


   
 
 





16 OCT 06 / SESSION I
Nouveaux dispositifs pour la critique d’art
Table ronde 2
Validation et discours d’autorité

- Modérateur : Stephen Wright, Canada
- Iara Boubnova, Bulgarie : La Critique d’art à l’âge de son impossibilité contextuelle
- Camilla Jalving, Danemark : Le Critique submergé
- Ali Akay, Turquie : De l’Impossibilité ou de la difficulté d’être critique dans la situation globalisée de l’art actuel


La deuxième table ronde du lundi traite de la question de la critique au sein des changements artistiques et sociaux de ces dix dernières années, non seulement dans le monde de l’art mais aussi dans la situation politique. Camilla Jalving, Ali Akay tentent de redéfinir le procès de l’évaluation critique alors qu’Irara Boubnova relate une expérience qui a tenté de faire exploser les frontières entre le politique, le social et l’artistique.

Au cours de cette table ronde, Camilla Jalving et Ali Akay font, chacun à leur manière la proposition d’une critique qui participe à l’œuvre plutôt que d’en tirer de l’extérieur, la signification, la pertinence ou la valeur. Les travaux de Jeppe Hein et Rirkrit Tiravanija sont, selon Jalving, des exemples qui montrent les changements de rapport entre le public et l’œuvre. Transformations induites par les mouvements du public ou la participation active de celui-ci pour bien sentir l’œuvre – deux modalités de ce que Nicolas Bourriaud a appelé « l’intersubjectivité sociale ». Dans certains cas, le contenu de l’œuvre est lui-même devenu critique. La fonction du critique n’est plus alors d’en expliquer la signification, mais le degré et le type d’engagement que produit le travail de l’artiste. L’hypothèse étant que cette nouvelle orientation de l’exploration critique puisse produire de nouveaux schémas d’appréhension de la valeur dans le champ actuel de l’art contemporain. Cela demande également une nouvelle appellation pour ce critique. Non sans humour et en référence aux « journalistes embarqués » avec l’armée américaine, pendant la dernière guerre en Irak, Camilla Jalving propose le critique embarqué : « embedded critic ». Ces considérations prospectives rejoignent celles de Ali Akay qui pointait les deux principaux écueils de la critique : l’universalisme et le relativisme. Contre ces dérives, il préconise une lecture poreuse et une critique réflexive. Contre le jugement de goût totalement subjectif, le critique doit entrer dans le langage de l’artiste et faire acte de traduction, faisant primer le travail d’analyse et de compréhension.

Iara Boubnova présente une expérience qui a entremêlé le politique, la consultation sociale et l’émergence d’œuvres au sein de l’espace public. La ville de Sofia se développe aveuglément et « à l’occidentale ». Face à ce constat, plutôt que d’orchestrer des interventions d’artistes in situ, elle a organisé un « visual seminar », entre consultation populaire, méthodologie théorique et pratique artistique. Sur le thème de la ville et de son développement, habitants, touristes, hommes politiques (dont le maire), architectes et artistes sont venus participer à des débats. Au cours de ce séminaire, par exemple, un trophée du bâtiment le plus incongru a été décerné, un débat sur la possible interdiction des publicités violentes a émergé et des interventions artistiques ont vu le jour. Ces œuvres se sont infiltrées dans le paysage urbain et ont provoqué des réactions du public par leur cynisme. Iara Boubnova a mis en place un protocole et des conditions de production d’œuvres qui sont d’abord le résultat d’un processus critique, d’une prise de conscience et d’une volonté de changement de la part d’acteurs sociaux.

Au cours de cette table ronde, la question de la validation et des discours d’autorité a été abordée selon deux axes très différents. L’un, théorique, a cherché un nouveau positionnement et outillage critique face aux œuvres ; l’autre, dans le mouvement inverse, est parti d’une expérience critique menée par des citoyens et des artistes afin de créer un contexte favorable à l’apparition d’œuvres d’art contemporain.

Haeju Kim
Fabien Pinaroli


 

>> Related Articles >> Articles liés